Nancy Larochelle Andrée Lefebvre Patrice Larochelle
Nancy
Larochelle d.d
Andrée
Lefebvre d.d
Patrice
Larochelle d.d
 
 

 réparation de prothèses dentaires

sans-titre-13_72.jpg

 Il est presque toujours possible de réparer une prothèse dentaire. Cela dit, il est très important de ne jamais s’improviser denturologiste en essayant de recoller la partie brisée ou les morceaux. Peu importe l’ampleur de la réparation, l’utilisation d’une colle ou de tout autre produit, risque d’endommager davantage votre prothèse, sans oublier les dangers d’empoisonnement reliés aux solvants et additifs contenus dans les colles de type contact ou instantanée.

Pour éviter les désagréments de se retrouver sans prothèses durant le temps de réparation, il est fortement recommandé de conserver vos anciennes prothèses. Il est évident que celles-ci ne seront pas adaptées comme vos prothèses actuelles, mais avec un peu d’adhésif à prothèses, elles vous permettront de fonctionner temporairement. Advenant qu’il soit impossible d’effectuer et de garantir une réparation durable, l’option d’une nouvelle prothèse complète ou d’un regarnissage peuvent s’avérer deux solutions à considérer.