Nancy Larochelle Andrée Lefebvre Patrice Larochelle
Nancy
Larochelle d.d
Andrée
Lefebvre d.d
Patrice
Larochelle d.d
 
 

 Modification de prothèses dentaires

Vous avez les gencives douloureuses et ulcérées?
Votre prothèse dentaire vous blesse malgré un ajustement précis?
Vous ne pouvez avoir recours aux implants pour stabiliser votre prothèse inférieure?

Afin de freiner l’instabilité croissante qui occasionne de la douleur et des blessures aux gencives, le rebasage, le regarnissage, la base molle ou le sytème Myoloc sont des options qui vous permettront de conserver votre prothèse actuelle encore quelques années.

Le regarnissage

Le regarnissage consiste à ajouter de l’acrylique à l’intérieur de la prothèse pour combler la légère résorption de la gencive. Souvent utilisé dans les cas d’ajustements mineurs, le regarnissage est effectué à partir d’une empreinte de la gencive à même la prothèse actuelle, ce qui permet au denturologiste de stabiliser la plupart des prothèses amovibles complètes, et ce, dans un court délai. Il existe deux façons de faire un regarnissage: soit de façon conventionnelle (avec empreintes et cuisson en laboratoire) ou de façon immédiate (directement à la chaise). Votre denturologiste déterminera avec vous la meilleure option pour votre condition.

modification_4.jpg

La base molle (prothèse inférieure)

La base molle peut être fabriquée en même temps qu’une nouvelle prothèse complète ou simplement rajoutée sur une prothèse existante. Cette solution consiste à fixer un coussin de caoutchouc mou dans la prothèse inférieure. Plus poreuse qu’une base en acrylique standard, la base molle adhère mieux aux gencives, ce qui augmente la stabilité et le confort d’une prothèse traditionnelle. Afin d’entretenir une bonne santé buccale et gingivale, il est recommandé de faire vérifier sa base molle tous les ans et de la remplacer aux 2 à 3 ans avant qu’elle ne devienne brunâtre et qu’elle ne cause la mauvaise haleine.

Le rebasage

Le rebasage nécessite un travail de laboratoire plus long que pour le regarnissage. Il consiste à remplacer toute la structure d’acrylique rose qui compose la prothèse amovible. Les dents sont ainsi conservées et repositionnées sur une nouvelle base d’acrylique ajustée selon un moulage complet de la gencive.

myoloc-2_71.jpg

Le système Myoloc

Ce procédé simple est conçu pour améliorer la retenue et la stabilité de la prothèse, ce qui favorise une meilleure élocution et facilite la mastication. Ce sont des petites tiges de métal installées à la base de la prothèse inférieure sur lesquelles la langue s’appuie pour plus de stabilité. Le système Myoloc permet de diminuer l’accumulation de nourriture coincée sous la prothèse et il comporte également les avantages d’être non apparent et de ne pas empiéter sur les tissus mous. Il est recommandé aux gens qui n’ont plus beaucoup de gencives et à tous ceux qui ont essayé, en vain, tous les moyens pour stabiliser leur prothèse du bas. Le système Myoloc reste la solution la moins coûteuse et la plus accessible.